AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 JEZABEL • En construction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: JEZABEL • En construction   Sam 20 Mar - 15:29


Déclinez votre identité, étranger...
------------------------------------------

Nom, Prénom(s) : Carter, Jézabel Vénus. Ne me demandez surtout pas quelle idée est passée par la tête de mes parents lors de ma naissance pour m’appeler Jézabel. Si vous voulez obtenir la clé de la solution, il suffit de leur demander ! Et puis, vient Vénus ensuite. Je n’aime vraiment pas Vénus. Ce n’est pas comme si il me correspondait parfaitement et que j’étais une stupide déesse de la beauté. Enfin bref, j’ai échappé au pire. Je peux me vanter d’avoir un prénom qui ne courre pas les rues. Jézabel, c’est tellement … royale comme prénom.
Age : 21 ans. Je suis née le 6 mars 1989.
Lieu de naissance : En Angleterre, à Londres plus précisément.
Emploi ou occupation : À définir.


Votre vie semble fort captivante !
------------------------------------------

Anecdote :


    CHAPITRE I ; Je suis née le 6 mars 1989 en Angleterre, dans la grande capitale plus précisément. Mes parents ont cru qu’ils allaient avoir un garçon. En tout cas, c’est ce que le gynécologue leur avait annoncé. Au départ, je devais porter le prénom d’Aaron mais lorsque je suis née, leurs plans furent complètement chamboulés. Durant les premiers mois qui suivirent ma naissance, je fus affublée de vêtements destinés à un petit garçon mais bon, de toute manière, je ne voyais pas la différence à cet âge là. Et puis au fil du temps, comme je grandissais, ils ont du investir pour m’acheter des vêtements digne de la petite fille que j’étais. Bon, ce ne fut pas une grande révolution mais ça fait plaisir d’entendre « Oh ! Mais qu’elle est jolie votre petite fille » plutôt que « Mais qu’il est beau ce petit garçon ».
    Puis, à cinq ans, j’entrai pour la première fois dans une école. Etablissement dans lequel j’allais passé une grande partie de mon temps. Si au départ, je pleurai pour y pénétrer, au fur et à mesure du temps, j’y allais avec le sourire. Je mettais découvert une soif d’apprendre intarissable et de plus j’étais douée, j’avais une mémoire exceptionnelle et mes parents me considéraient comme un petit prodige ambulant. En plus j’avais un amoureux mais là n’est pas le problème, je le délaissai quelques temps après, trouvant les garçons inintéressants et idiots comme toutes gamines de mon âge, je préférai les poupées ou colorier.


    CHAPITRE II ; La pluie battait son plein contre les parois fines. Nous nous trouvions tous les deux assis sur le petit lit de camp qui se trouvait contre un des murs de la cabane en bois. Je ne sais depuis combien de temps mais nos mains se trouvaient là, posées sur ses genoux, enlacées. La seule vue de ses doigts fins entremêlés aux miens me faisait chaud au cœur et j’avais l’impression d’avoir des montagnes russes installées dans mon ventre. Cette seule sensation provoquait la montée de rougeurs au niveau de mes joues, je n’osai lever la tête et plonger mes yeux dans les siens, si verts. La courbe de sa gorge, la légèreté de sa peau et ses traits si fins, tout ça combiné lui offrait une beauté si surhumaine et pourtant. Je me souvenais parfaitement de la première fois que j’avais posé mon regard sur lui.
    C’était il y a deux ans, je venais d’arriver en Italie. Je venais de déménager pour la première fois et mis à part ma ville natale, Londres, je n’avais jamais quitté l’Angleterre. C’était donc avec beaucoup d’appréhension que j’arrivais dans mon nouvel établissement. Je parlais Italien couramment mais avec un accent qui faisait bien rire les gens. Ce jour là, beaucoup de gens vinrent me voir, pour parler de l’Angleterre, me connaître et m’inclure dans leur petit cercle d’amis. Je devins très vite amie avec une fille, Mandy Collins. Physiquement, nous étions totalement opposées, j’avais une silhouette longiligne que je détestais et elle, elle était un peu menue. Sa chevelure était d’un brun chatoyant, la mienne blonde comme les blés. Mais au niveau du caractère, nous étions semblables, toujours prêtes à nous amuser. Et c’est grâce à elle que j’ai rencontré Enzo. Mandy m’avait trainé de force à une soirée dans laquelle je n’aurai jamais osé mit les pieds si j’avais été seule. Et je l’ai vu, adossé contre un mur, une bouteille de bière à la main, l’air morose et le regard dans le vague. Il était peu enclin à la conversation et de tout son corps émanait des ondes négatives qui repoussaient indirectement toutes les filles qui s’approchaient de lui. Mais, malgré tout, j’ai transgressé les ondes et je suis allée lui parler. Au départ, il n’était pas très respectif et répondait par monosyllabes puis, il a finit par se détendre et à même esquissé un sourire avant la fin de la soirée. C’est comme ça que nous nous sommes rencontrés et que nous sommes devenus amis pour ensuite sortir ensemble.
    « Euh, Enzo, il faut que je te dise quelque chose ! » J’avais prononcé cette phrase avec beaucoup d’appréhension, je ne savais comment il allait réagir et je n’osai croiser son regard. J’avais déjà annoncé cette nouvelle à toute ma famille, il ne manquait que lui et mon choix s’était arrêté, quoi qu’il dise, quoi qu’il fasse, je ne changerai d’avis. Même si je devais pleurer toutes les larmes de mon corps pour ça. « Oui, qu’est-ce qu’il y ? Tu as l’air totalement flippé ! » Il prit mon menton entre ses doigts et releva mon visage, plongeant ses yeux dans les miens. Ça allait être plus dur que ce que je le croyais. « J’ai décidé de … Partir. Mes parents sont d’accord. Je vais quitter l’Italie et aller aux Pays de Galles. » Je passais ma main dans mes cheveux et attendis, bouleversée, une réaction de sa part. Tout d’abord, rien. Puis sa lèvre inférieure trembla. Il paraissait si chagriné par ma décision et ses traits s’étaient crispés, ses yeux s’embuaient, il me prit dans ses bras et éclata en un long sanglot couvert par la pluie. Il ne prononça aucune autre phrase et la séparation fut plus que douloureuse, j’ai laissé une partie de mon cœur sous le soleil italien.

    CHAPITRE III ; C’est lorsque je suis descendue de l’avion que j’ai que ma vie allait changer, en quelque sorte. C’est la première fois que je me retrouvais loin, si loin de mes parents. Peut-être que vous trouvez ce comportement puéril ou immature mais, j’ai toujours été extrêmement proches de mes parents alors, les abandonner comme ça, du jour au lendemain, ça change ! Vous allez surement trouver ça « drôle » ou bizarre mais je ne sais même pas pourquoi je suis partie, l’Italie me plaisait plus que tout mais cette relation avec Enzo m’oppressait. Je l’aimai – et je l’aime toujours – mais, c’est dur d’aimer quelqu’un comme ça. Enfin bref, je crois que vous avez tout compris, pas besoin d’en faire des pages. Je suis prête pour une nouvelle vie !




Mais on aimerait vous connaître un peu plus...
------------------------------------------

Particularités (habitudes, manies, goûts) :

Je me passe toujours la main dans les cheveux lorsque je suis soumise au stress. J’ai déjà essayé de cesser cette manie mais rien à faire. Chassez le naturelle, il revient au galop, comme on dit !
Sans pour autant être une maniaque du ménage, je déteste laisser une pièce comme par exemple ma chambre dans un –excusez mon langage- bordel le plus total. Et puis, faire le ménage de fond en comble me permet d’évacuer. Drôle de façon, je le reconnais mais bon.
Je parle toujours avec franchise, en toute circonstance. Peu importe le sujet ou la personne qui se trouve en face de moi, je préfère la sincérité au mensonge facile. Quitte à blesser, il vaut mieux le faire avec une vérité.
Je déteste le fromage. Je ne sais pourquoi je vous dis ça mais comme on me demande de donner des informations sur mes gouts, je le fais. Donc, je hais tous les types de fromages, rien que l’odeur me provoque des hauts les cœurs.
J’adore la peinture. Je peins moi-même à mes heures perdues, le vide, des choses abstraites ou concrètes, ça n’a pas d’importance. Pinceau à la main et écouteurs dans les oreilles, c’est le pied !
J’adore les boissons au goût amère, je ne sais pas pourquoi mais j’adore la sensation que leurs saveurs produisent dans ma gorge. Les sodas sucrés, ce n’est pas mon truc, un bon Schweppes© et le tour est joué.
Comme la plupart des gens, mon péché mignon, c’est le chocolat. Je n’apprécie pas tellement le chocolat noir, j’aime bien le chocolat blanc mais mon préféré reste tout de même le chocolat au lait.
Le soir, j’adore m’installer devant la télé pour regarder une comédie. Les histoires à l’eau de rose, ce n’est pas mon fort et les thrillers, je déteste ça, on peut facilement faire une crise cardiaque au moindre grincement d’une porte.



Bien ! Et à part ça ?
------------------------------------------

Pseudo : Joke
Célébrité de l'avatar : Lindsay Ellingson
Commentaires ?


Dernière édition par Jézabel V. Carter le Mar 23 Mar - 13:26, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
BRHAPS
SALLY Ω Here come complications.
avatar

Age : 27
Messages : 639
Inscription : 04/12/2009
Âge du perso : 23 ans
Emploi : Sans Emploi


WOULD YOU TAKE MY HAND ?
Les relations c'est très important:
Les petits posts-it collés au frigo:

MessageSujet: Re: JEZABEL • En construction   Sam 20 Mar - 15:37

ELLE EST TELLEMENT BELLE
Bienvenue ici, merci de ton inscription
Bonne chance pour ta fiche Smile

*************************

    WHO EVER THOUGHT THE SUN WILL COME CRASHING DOWN ? My like in flames, my tears complete the pain, we fear the end, the dark as deep as river bed, my book of life incomplete without here.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JEZABEL • En construction   Sam 20 Mar - 15:43

    Je trouve aussi. O.O
    Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JEZABEL • En construction   Sam 20 Mar - 16:23

    magnifique choix I love you
    BIENVENUE parmi nous !!! (:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JEZABEL • En construction   Sam 20 Mar - 16:35

    Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Andras C. Maleaume
OLD WOLF Ad vitam Aeternam
avatar

Messages : 541
Inscription : 29/12/2009
Âge du perso : 35/45 ANS
Emploi : Artiste Polyvalent.
Adresse : N°1271, Crawflyn Woods


WOULD YOU TAKE MY HAND ?
Les relations c'est très important:
Les petits posts-it collés au frigo:

MessageSujet: Re: JEZABEL • En construction   Sam 20 Mar - 19:13

Bienvenue

*************************
CREDITS TO AMIRO_C

Night has always pushed up day
You must know life to see decay
But I won't rot, I won't rot
Not this mind and not this heart,
I won't rot.
MUMFORD & SONS ~ After the Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JEZABEL • En construction   Sam 20 Mar - 19:17

    Merci
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JEZABEL • En construction   Lun 22 Mar - 15:12

Bienvenue belle demoiselle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JEZABEL • En construction   Mar 23 Mar - 13:27

    Merci beaucoup à vous deux
    Je pense avoir terminé ma présentation
Revenir en haut Aller en bas
BRHAPS
SALLY Ω Here come complications.
avatar

Age : 27
Messages : 639
Inscription : 04/12/2009
Âge du perso : 23 ans
Emploi : Sans Emploi


WOULD YOU TAKE MY HAND ?
Les relations c'est très important:
Les petits posts-it collés au frigo:

MessageSujet: Re: JEZABEL • En construction   Mar 23 Mar - 17:54

C'est parfait, je valide tout ça I love you
Est-ce que le groupe des étrangers te va, ou alors étant donné que ton personnage emménage, tu préfères habitants ?
C'est comme tu préfères

*************************

    WHO EVER THOUGHT THE SUN WILL COME CRASHING DOWN ? My like in flames, my tears complete the pain, we fear the end, the dark as deep as river bed, my book of life incomplete without here.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JEZABEL • En construction   Mer 24 Mar - 21:44

    Merci
    Étranger, ça me va .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: JEZABEL • En construction   

Revenir en haut Aller en bas
 

JEZABEL • En construction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GRAVITY • Set me free :: Under the moonlight :: Last breath-