AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sahel Ingvar Blomkvist -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Age : 28
Messages : 30
Inscription : 29/11/2010
Âge du perso : 25 ans.
Emploi : Propriétaire du Limelight.


WOULD YOU TAKE MY HAND ?
Les relations c'est très important:
Les petits posts-it collés au frigo:

MessageSujet: Sahel Ingvar Blomkvist -    Lun 29 Nov - 22:33


cherryblossom
▬ Sahel Ingvar Blomkvist
♦️ Age ; 25 ans ♦️ Date et lieux de naissance ; Né à Stockholm, en Suède, 20 mai 1985. ♦️ Nationalité ; Suédoise (je peux? c'est pas loin de la Norvège...) ♦️ orientation sexuelle ; complètement et irrémédiablement hétéro. ♦️ Trait de caractère ; Froid comme la glace, c'est certain. Profondément gamin quand il s'y met, jaloux, violent, très impulsif, malgré tout créatif et avec une grande part nostalgique - qu'il préfère néanmoins cacher. Bien qu'il s'entoure tout le temps de gens, c'est plutôt un loup solitaire. Mais enfin, entre les apparences et la vérité... ♦️ Occupation ; Propriétaire du Limelight avec Sïnéad. ♦️ Groupe ;Ben...Loup-Garous.

      ♠️ Crache le morceaux.


    - Sahel est un excellent pianiste. Cependant, personne ne le sait, parce qu'il est rare que quelqu'un rentre chez lui, et quand ça arrive, c'est une fille qu'il amène directement dans la chambre. De toute manière, son piano est rangé dans une pièce prévue à cet effet, dans laquelle il s'assure que personne ne rentre. Il en porte la clef autour du cou. Bien sur qu'il ne fait pas tout ce cirque uniquement à cause du piano. Il y a des papiers sur son enfance et d'autres choses peu reluisantes dedans, aussi.
    - Il est propriétaire du Limelight avec Sïnéad, et, s'il déteste gérer la comptabilité, il est très bon quand il s'agit de programmer la musique et d'inventer des cocktails en tout genre (principalement les alcoolisés).
    - Il possède un chaton qu'il a trouvé récemment dans la rue et qui ne le lâche pas depuis. Il l'irrite profondément, mais, faute de mieux il s'en accommode et l'a appelé Truc.
    - Fan inconditionnel de littérature, il s'applique à lire le plus de bouquins possibles, mais encore une fois c'est quelque chose qu'il préfère cacher, étant donné que ça donne un côté sensible. Il cache ça, et aussi le fait qu'il parle cinq langues: suédois, français, anglais, espagnol, allemand.
    - Il aime profondément les chewing gums à la canelle, c'est ce qui lui donne son odeur, ça plus l'encens qu'il allume régulièrement chez lui ou au Limelight (ce qui exaspère Sïnéad).
    - Il aime profondément boire, mais jusqu'à une certaine dose: il ne supporte pas être tellement bourré qu'il n'est plus maitre de son corps.
    - Il prend tout le temps des bains et emmerde la survie de l'environnement. Son bain, c'est sacré.
    - Il lui arrive de faire des grands discours philosophiques, seulement il y a rarement quelqu'un pour l'écouter. Mine de rien, il a souvent raison.


      ♠️ T'es hors jeux.

    ♦️ C'est quoi ton petit nom? Appo.
    ♦️ Quel est le sexe fort? Un garçon.
    ♦️ Ta fausse identité. Alexander Comptez pas sur mon pour écrire son nom de famille.
    ♦️ Sans rancune.
    ♦️ C'est votre dernier mot? Pas pour l'instant.


Dernière édition par Sahel Blomkvist le Lun 29 Nov - 22:50, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Age : 28
Messages : 30
Inscription : 29/11/2010
Âge du perso : 25 ans.
Emploi : Propriétaire du Limelight.


WOULD YOU TAKE MY HAND ?
Les relations c'est très important:
Les petits posts-it collés au frigo:

MessageSujet: Re: Sahel Ingvar Blomkvist -    Lun 29 Nov - 22:34

      ♠ Avoue et t'as la vie sauve.


Anecdote :

La nuit était tombée depuis plusieurs heures, et, a travers les murs de la maison, l'Enfant pouvait entendre des bruits sourds et angoissants. Des glands qui tombaient sur le toit de la maison, des loups qui hurlaient à la mort, toutes sortes de sons affreusement clichés, et affreusement effrayants quand vous les entendez tout seul dans une vieille cabane au fond des bois. En vérité, il n'était que trois heures de l'après midi, mais c'était l'hiver, dans cette campagne profonde pourtant à quelques mètres de Stockholm, et la nuit était presque omniprésente, angoissante; elle ne faisait que porter un peu plus l'horreur qui imprégnait la vie de l'Enfant, finalement. Lui, il était assis à la fenêtre, les jambes repliées contre sa poitrine. Il n'était pas beau à voir, dans l'instant présent, même si il avait du l'être à un moment. Son visage, boursoufflé, lacéré, en était tellement terrible qu'il en devenait presque grotesque. Ça n'appartenait pas à un enfant de ressembler à ça. Ça appartenait déjà à peine à un adulte. C'était un visage de guerre, de violence, et l'Enfant, qui était blond comme les blés, et qui avait des yeux bleu ciel, c'était la douceur, la beauté, le repos. C'était comme mettre un corbeau mort à côté d'un colibri bien vivant. C'était ridicule. Les plaies étaient tellement profondes et tellement nombreuses qu'il n'avait plus mal. Et d'ailleurs, véritablement, il n'avait jamais vraiment eu mal au corps; il avait mal à l'âme, sans vraiment comprendre pourquoi. Son père avait frappé sa mère, fort. Puis il était rentré dans la pièce, et c'était lui que son père avait frappé, mais un père, ça ne frappe pas, ça emmène à la pèche, ça dorlote, ça apprend à siffler et a cracher. Sa mère ne s'était pas relevée. Son père avait hurlé quelques minutes, et puis il avait attrapé la femme par les épaules, et était parti. Depuis, la nuit était tombé, et l'Enfant était là, à ça de ses réflexions. Il avait six ou sept ans, pas plus. Pas l'age de jouer au héros, pas l'age de pouvoir comprendre véritablement, mais l'age d'avoir mal.

Bien sur. C'est banal, un enfant qui se fait frapper. On a vu ça dans les faits divers, ou dans des bouquins, c'est du déjà vu. On aura pitié de lui quelques minutes, on voudra voir son visage pour faire du voyeurisme, et puis on n'y pensera plus. La vie est déjà bien trop remplie de cauchemars.
Cependant, Sahel n'avait aucunement envie de se croire banal, de croire que les traces sur son visage étaient tout juste bonnes à combler une fiction à la télévision. Il avait mal. Personne n'était capable de l'entendre? Très bien. Il ne serait plus gentil; il n'y avait plus de raisons de l'être. Il était mort de peur, quelque part, oui, de ne pas savoir où son père emmenait sa mère, et si c'était pour l'enterrer ou pour encore la frapper, et ce pendant des heures. Peur de ne pas savoir quoi faire ou répondre quand on le verrait et qu'on lui poserait des questions. Peur des bruits dehors, peur de son propre père et de sa folie, peur de ne pas être fort et de ne pas pouvoir rendre les coups à celui qui était maintenant son ennemi. Il chercha, dans ses souvenirs, n'importe quoi qui puisse le rassurer. Ce fut cette chanson, que ça mère lui chantait souvent qui lui revint en mémoire.

<< Si pense avoir peur, mon loup
Si tu pense avoir peur, tu auras peur,
Mon loup.
Si tu pense que tu as mal, mon loup,
Si tu pense que tu as mal, tu auras mal.
Mords-toi fort la main, mon loup.
Mords-toi fort la main avec tes crocs.
Pense, pense fort à ta louve,
Pense à ta louve et tu oublieras tout,
Mon loup. >>


Elle était ridicule, finalement, cette comptine. Mais son visage força la douleur et esquissa un sourire. Il n'était pas en état de se mordre, mais quand son père reviendrait, il ne serait plus là.
A partir de ce jour-là, Sahel n'eut plus peur, se cachant effrontément derrière la violence et la haine.

Circonstances de la transformation :

Stockholm, Hiver 2004, bar Viking.
Sahel n'est plus l'Enfant, il est l'Homme. Piégé dans un nouveau corps, mais cette fois, plus de grotesque. Sahel est devenu beau. Très grand, musclé, un sourire en coin à faire fondre les femmes du monde. Il déteste la fumée de la cigarette qui règne dans ce bar. Mais enfin! Il faut bien sortir, il faut bien voir le monde pour le contrôler (hum).
Sahel, donc, était venu dans ce bar tout simplement pour satisfaire un besoin de présence: il voulait avoir du monde autour de lui, il voulait entendre des bruits familiers de verres qui s'entrechoquent, de musique bien trop forte, de conversations. Et bien sur, si c'était possible, il voulait entendre le fameux 'bonsoir..' le tout premier bonsoir que les femmes vous offrent à la première rencontre. Sahel n'avait rien d'un sentimental, mais il aimait tout le lent manège qui se tramait entre les deux personnes avant un premier baiser. Comme une parade amoureuse, qui nous rappelle que finalement nous ne sommes vraiment pas loin des animaux, sous quelque point de vue que ce soit.

<< God kväll. Du ger mig en drink. >>

Sahel se retourna. La femme était belle, très belle, et il hésita même à sourire pour ne pas essayer bêtement de refléter, singer sa beauté. Littéralement, elle venait de lui dire le fameux bonsoir, et de réclamer - réclamer, elle n'avait pas posé de question, elle avait affirmé - qu'il lui offre un verre. Elle était splendide, brune, des yeux très verts, mais pas du tout habillée pour sortir; un vieux jean, une chemise délavée. Elle était bien plus superbe que toutes les femmes en robes scandaleuses autour de lui. Elle était elle.

<< Uh .. Ja, självklart. .. Jag har ett namn? >>

'Euh...Bien sur...Vous avez un nom?' Et voilà Sahel Ingvar Blomkvist qui bafouille, qui hésite, qui perd ses moyens face à un simple blue jean. Il sourit, de son sourire charmant, et lui paye un verre. Puis un autre, et un autre. Ils discuteront de longues heures, et il ne saura jamais son prénom.

Le lendemain soir, ils conviennent de se retrouver à l'orée de la forêt, histoire de changer, un peu. Elle ne vint jamais au rendez vous. En revanche, Sahel, qui attendait désespérément, se fit attaquer par un loup garou, sans savoir même ce que c'était que ce truc. Le lendemain, il se réveilla dans une maison inconnue, du sang partout sur son corps, paniqué. En face de lui, la jeune femme mystérieuse souriait.

Comment réagit-il quant à sa nouvelle nature ?

Son corps était plus souple. Il pouvait sentir plus de chose, dans la nature qui l'entourait. Il avait horriblement faim, et toute notion de bien semblait complètement disparue de son corps.

<< Vad har du gjort? >>


Qu'est-ce que tu m'as fait? Il n'y avait aucune rancune, dans sa voix, mais de la peur, peut être. Il n'avait pas réellement mal, mais cette situation le paniquait. Il ne s'y attendait pas, et surtout ne comprenait rien, ce qui le faisait se sentir impuissant. Il haïssait ça. Mais, curieusement, il ne haïssait pas la jeune femme. En fait, elle l'intriguait encore un peu plus. Son cœur se serra, battant un peu plus vite.

Si pense avoir peur, mon loup
Si tu pense avoir peur, tu auras peur,
Mon loup.

Il eut un faux sourire, presque suppliant, pour la jeune femme. Il ne voulait pas passer pour pitoyable. Il voulait juste savoir. Ça le mettait hors de lui.

<< Jag gjorde dig en varulv. >>

J'ai fait de toi un loup garou. Il ouvrit de grands yeux, essayant d'accuser la nouvelle. La blessure dans son dos se faisait sentir. C'était ça, être un loup garou? Souffrir aux blessures? Est-ce qu'ils n'avaient pas une formidable capacité à guérir vite?

Si tu pense que tu as mal, mon loup,
Si tu pense que tu as mal, tu auras mal.


Il toucha son dos, senti le sang mouiller ses doigts. Il eut l'envie idiote d'amener ses doigts à sa bouche et de les lécher.

<< Ah...Och vad gör det? >>

Oui, qu'est-ce que ça changeait, au juste? Il sentait toujours la peur, la douleur. En fait, il la sentait juste un peu plus. Et ça n'était surement pas une amélioration.

<< Att du sa att det skulle vara en förbättring? >>

Qui lui avait dit que c'était une amélioration? Mais, personne, mon général. D'ailleurs, personne ne m'avait dit que les loups garous existaient. 'Ainsi va le monde, ce n'est pas de ma faute.'

Mords-toi fort la main, mon loup.
Mords-toi fort la main avec tes crocs.


Il lécha ses doigts. Ça la fit rire. Il la regarda un instant. Le gout de son propre sang coulait de manière très agréable dans sa bouche. Comme une bière bien fraiche après des heures à marcher sous le soleil.

*


Sahel rentrait vers chez lui - en fait, vers chez Matilda et lui, puisqu'ils habitaient ensembles à présent. La veille, c'était la pleine lune, et il s'était réveillé nu dans la forêt, couvert d'écorce, une carcasse de biche sauvagement dévorée à côté de lui. Parfois, il ne se souvenait pas de ce qu'il avait fait durant ses nuits de transformation. De moins en moins souvent, cependant. Manger une biche crue ne le dégoutait plus. Il prenait l'habitude, et c'était plutôt tant mieux pour lui. Mais la Suède en revanche, même si c'était son pays natal, il ne pouvait plus. Il ne pouvait plus vivre avec Matilda dans cette maison au fond des bois. Il éprouvait pour elle un respect inconditionnel, mais ça revenait au même, il étouffait.

<< Matilda? I'm going. Men vet ni redan, förstås? >>

Elle hocha la tête. Oui, elle savait déjà qu'il partait. Et elle s'en fichait, presque, puisqu'elle finirait par venir le chercher, où qu'il aille. Ils étaient liés, d'une manière ou d'une autre. Elle lui sourit, et ce sourire le fit fondre intérieurement. S'il restait, il tomberait pire amoureux d'elle, et ça n'allait pas de se rendre vulnérable. Il prit son manteau et sorti. Ce soir-là, il prit l'avion pour le pays de Galles.

Pense, pense fort à ta louve,
Pense à ta louve et tu oublieras tout,
Mon loup.



Dernière édition par Sahel Blomkvist le Lun 29 Nov - 22:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BRHAPS
SALLY Ω Here come complications.
avatar

Age : 27
Messages : 639
Inscription : 04/12/2009
Âge du perso : 23 ans
Emploi : Sans Emploi


WOULD YOU TAKE MY HAND ?
Les relations c'est très important:
Les petits posts-it collés au frigo:

MessageSujet: Re: Sahel Ingvar Blomkvist -    Lun 29 Nov - 22:38

Saksgard, avec un rond bizarre sur le deuxième a-que-je-sais-même-pas-où-on-le-trouve
Lenkachoute va être trop, trop contente de te voir


Bien revenu parmi nous, si tu as besoin d'aide pour retrouver ta fiche n'hésite pas. En tout cas ça fait plaisir que tu sois de retour
Garde moi un lien

*************************

    WHO EVER THOUGHT THE SUN WILL COME CRASHING DOWN ? My like in flames, my tears complete the pain, we fear the end, the dark as deep as river bed, my book of life incomplete without here.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Age : 28
Messages : 30
Inscription : 29/11/2010
Âge du perso : 25 ans.
Emploi : Propriétaire du Limelight.


WOULD YOU TAKE MY HAND ?
Les relations c'est très important:
Les petits posts-it collés au frigo:

MessageSujet: Re: Sahel Ingvar Blomkvist -    Lun 29 Nov - 22:43

Tu as Gemma Arterton en avatar maintenant....Il ne faut même pas demander pour un lien, tu es FORCÉE. C'est vrai, elle voudra toujours de moi? Very Happy

J'avoue que c'est anti-raisonnable vu que je suis déjà sur deux forums, mais bon, ça me fait bien plaisir de refaire Sahel Twisted Evil
Et puis, de re-rp avec vous Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BRHAPS
SALLY Ω Here come complications.
avatar

Age : 27
Messages : 639
Inscription : 04/12/2009
Âge du perso : 23 ans
Emploi : Sans Emploi


WOULD YOU TAKE MY HAND ?
Les relations c'est très important:
Les petits posts-it collés au frigo:

MessageSujet: Re: Sahel Ingvar Blomkvist -    Lun 29 Nov - 22:48

Oui, j'ai Gemma... La banalisation de Cassidy pendant l'année écoulée m'a donné envie de changer I love you

Ca nous fait plaisir à nous aussi

*************************

    WHO EVER THOUGHT THE SUN WILL COME CRASHING DOWN ? My like in flames, my tears complete the pain, we fear the end, the dark as deep as river bed, my book of life incomplete without here.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Age : 28
Messages : 30
Inscription : 29/11/2010
Âge du perso : 25 ans.
Emploi : Propriétaire du Limelight.


WOULD YOU TAKE MY HAND ?
Les relations c'est très important:
Les petits posts-it collés au frigo:

MessageSujet: Re: Sahel Ingvar Blomkvist -    Lun 29 Nov - 22:52

Le changement me va très bien

Bon, je crois que mon copié/collé (héhé) est fini, si tout te va
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BRHAPS
SALLY Ω Here come complications.
avatar

Age : 27
Messages : 639
Inscription : 04/12/2009
Âge du perso : 23 ans
Emploi : Sans Emploi


WOULD YOU TAKE MY HAND ?
Les relations c'est très important:
Les petits posts-it collés au frigo:

MessageSujet: Re: Sahel Ingvar Blomkvist -    Lun 29 Nov - 22:59

Je ne pense pas faire de gaffe si je valide, étant donné que Lenka avait beaucoup aimé ta fiche la première fois, mais elle préfèrera peut être valider elle même, alors je vais lui laisser l'honneur (en plus à mon avis, elle va pas tarder).
Ca fera durer le suspens Twisted Evil Arrow

Bon mais je tiens quand même à dire que ta fiche est magnifique, tout comme ta plume

*************************

    WHO EVER THOUGHT THE SUN WILL COME CRASHING DOWN ? My like in flames, my tears complete the pain, we fear the end, the dark as deep as river bed, my book of life incomplete without here.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andras C. Maleaume
OLD WOLF Ad vitam Aeternam
avatar

Messages : 541
Inscription : 29/12/2009
Âge du perso : 35/45 ANS
Emploi : Artiste Polyvalent.
Adresse : N°1271, Crawflyn Woods


WOULD YOU TAKE MY HAND ?
Les relations c'est très important:
Les petits posts-it collés au frigo:

MessageSujet: Re: Sahel Ingvar Blomkvist -    Mar 30 Nov - 0:18

Appooooo cheers

*************************
CREDITS TO AMIRO_C

Night has always pushed up day
You must know life to see decay
But I won't rot, I won't rot
Not this mind and not this heart,
I won't rot.
MUMFORD & SONS ~ After the Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BRHAPS
SALLY Ω Here come complications.
avatar

Age : 27
Messages : 639
Inscription : 04/12/2009
Âge du perso : 23 ans
Emploi : Sans Emploi


WOULD YOU TAKE MY HAND ?
Les relations c'est très important:
Les petits posts-it collés au frigo:

MessageSujet: Re: Sahel Ingvar Blomkvist -    Mar 30 Nov - 0:31

A tes souhaits.





Spoiler:
 

*************************

    WHO EVER THOUGHT THE SUN WILL COME CRASHING DOWN ? My like in flames, my tears complete the pain, we fear the end, the dark as deep as river bed, my book of life incomplete without here.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Age : 28
Messages : 30
Inscription : 29/11/2010
Âge du perso : 25 ans.
Emploi : Propriétaire du Limelight.


WOULD YOU TAKE MY HAND ?
Les relations c'est très important:
Les petits posts-it collés au frigo:

MessageSujet: Re: Sahel Ingvar Blomkvist -    Mar 30 Nov - 0:39

Yaaaann! cheers

On la pend? Twisted Evil

Roh, ça me fait plaisir Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andras C. Maleaume
OLD WOLF Ad vitam Aeternam
avatar

Messages : 541
Inscription : 29/12/2009
Âge du perso : 35/45 ANS
Emploi : Artiste Polyvalent.
Adresse : N°1271, Crawflyn Woods


WOULD YOU TAKE MY HAND ?
Les relations c'est très important:
Les petits posts-it collés au frigo:

MessageSujet: Re: Sahel Ingvar Blomkvist -    Mar 30 Nov - 0:42

Bon tu sais déjà qu'on aura un lien. Razz

*************************
CREDITS TO AMIRO_C

Night has always pushed up day
You must know life to see decay
But I won't rot, I won't rot
Not this mind and not this heart,
I won't rot.
MUMFORD & SONS ~ After the Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Age : 28
Messages : 30
Inscription : 29/11/2010
Âge du perso : 25 ans.
Emploi : Propriétaire du Limelight.


WOULD YOU TAKE MY HAND ?
Les relations c'est très important:
Les petits posts-it collés au frigo:

MessageSujet: Re: Sahel Ingvar Blomkvist -    Mar 30 Nov - 0:43

Je sais

( )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sïnéad Aora-Rheyns
Sïn. bad thing with you

avatar

Messages : 566
Inscription : 01/12/2009
Âge du perso : vingt-cinq ans
Emploi : propriétaire du Limelight


WOULD YOU TAKE MY HAND ?
Les relations c'est très important:
Les petits posts-it collés au frigo:

MessageSujet: Re: Sahel Ingvar Blomkvist -    Mar 30 Nov - 4:41

REBIENVENUEEEEEE


C'est avec replaisir que je te valide mon géant au coeur de pierre
Comme ils m'ont manqué ces deux là (sauf qu'il y aura du changement dans l'air mais le fond reste le même...)

*************************

FOR THE LAST TIME YOU WILLl KISS MY LIPS Shut up and let me go. This hurts, I tell you so. Now Shut up and let me go. It's you that ought to be holding me. I'M NOTt CONTAINABLE. This turns up. it's not sustainable.©️iconzicons LJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sahel Ingvar Blomkvist -    Mar 30 Nov - 9:00

    Bienvenue ^^
    Il nous faudra obligatoirement un lien
Revenir en haut Aller en bas

Age : 28
Messages : 30
Inscription : 29/11/2010
Âge du perso : 25 ans.
Emploi : Propriétaire du Limelight.


WOULD YOU TAKE MY HAND ?
Les relations c'est très important:
Les petits posts-it collés au frigo:

MessageSujet: Re: Sahel Ingvar Blomkvist -    Mer 1 Déc - 22:45



Merfi beaucoup!
Maxim > Avec plaisir Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sahel Ingvar Blomkvist -    

Revenir en haut Aller en bas
 

Sahel Ingvar Blomkvist -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GRAVITY • Set me free :: See the sun :: Cérémonie d'accueil :: Les confirmés-